skip to Main Content
Menu
Bienvenue Dans L’antre Du Joker  !

Bienvenue dans l’antre du Joker !

VIDÉO. Les jeux d’évasion sont de plus en plus à la mode. On a testé le dernier en date, qui nous plonge dans l’univers du meilleur ennemi de Batman.

Au numéro 130 de la rue du Faubourg-Saint-Martin se trouve une porte. Gribouillée, taguée, vandalisée. Elle n’en a pas l’air, mais elle est le seul moyen d’accéder à l’antre du Joker. Nous la poussons et découvrons, au sous-sol, un lieu bien moins troublant. Nous voici chez 60 Minutes Escape, un Escape Game implanté à Paris depuis 2014. À l’accueil, notre hôte nous salue et nous propose chaleureusement quelques bonbons. Le retour en enfance se fait sans attendre. Mais ce soir, ce n’est pas nous qui allons jouer à nous échapper. Un groupe de cinq amis a réservé la salle récemment créée, « Le cheval du joker », et tous semblent plus que motivés à l’idée de s’essayer à ce jeu que la plupart découvrent.

Lancés à Paris fin 2013, les Escape Game sont la nouvelle activité en vogue. Si la France entière regorge de salles et de décors plus différents les uns des autres, le but du jeu est toujours le même : les participants ne disposent que de leur esprit critique et logique pour s’échapper d’une pièce en moins d’une heure. Pour les conduire près du but, un maître du jeu, un « Game Master » dans le jargon, suit attentivement la partie du début à la fin. Sans lui, la plupart des joueurs dormiraient encore dans les salles à l’heure qu’il est…

Des semaines d’attente

Aujourd’hui, il faut patienter des jours pour avoir accès à une salle le week-end et les nouvelles structures pullulent. Pour Jean-Marc, le Game Master et propriétaire des lieux, cet engouement est peut-être un effet de mode, mais il exprime un ras-le-bol des jeux vidéo. « Les gens en ont marre des jeux virtuels, ils veulent vivre de vrais moments et jouer en chair et en os, être derrière un écran, c’est dépassé. » Moyen d’évasion, de cohésion et vrai divertissement, les Escape Game sont accessibles à tous, sans limite d’âge ou de sexe. « Pour jouer, il suffit d’être un grand enfant. »

Dans l’entrée décorée façon New York, Jean-Marc explique à ses nouvelles recrues leur mission pour l’heure à venir : le Joker s’est fait enlever sa dame, il va falloir la retrouver en dénouant une dizaine d’énigmes. L’équipe n’a droit à aucun autre indice. Leurs chapeaux de bouffon enfilés, ils se jettent dans la salle ultra-colorée et commencent l’investigation. Comme toujours, le départ est un peu chaotique. Chacun s’éparpille. « Le secret d’une bonne équipe est la cohésion », nous explique pourtant le maître du jeu. Mais le travail de groupe ne

Source : https://www.lepoint.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
Back To Top